Nos conseils pour une déco cocooning dans votre salon

Pour réchauffer son intérieur, on n’hésite pas à transformer son salon avec une déco cosy et chaleureuse qui donne envie de rester à la maison pour se ressourcer. Loin d’être réservée aux mois d’hiver, cette tendance héritée du « Hygge » scandinave fait la part belle au bien-être, à la douceur et au calme. Vous ne savez pas par où commencer ? Voici les codes essentiels de la déco de salon cocooning !

Quelques conseils pour avoir un salon cocooning

Le canapé au centre des attentions

Dans un salon cocooning, le canapé est l’élément central. Son choix est déterminant, car il doit donner envie de s’y reposer, après une journée de télétravail par exemple. On le choisit bien douillet, pour pouvoir s’y relaxer, en hiver, tout en dégustant une boisson chaude au coin du feu. On privilégie une assise large qui permet de s’asseoir ou de s’allonger au gré des envies. En fonction de la surface disponible du salon, on essaie de choisir un canapé qui permet d’accueillir toute la famille et les amis.

Le canapé d’angle peut être une solution intéressante pour un salon cocooning chaleureux de petite dimension : installé dans un coin de la pièce de vie, il permet de créer un espace intime et cosy.

La tendance actuelle est au daybed, littéralement « lit de jour » ou méridienne. Moins encombrant que le canapé d’angle et plus confortable que le fauteuil, c’est le must pour s’allonger avec un livre ou devant la télévision. Certains canapés disposent même d’une assise suffisamment large pour faire office de daybed. On retrouve aussi la méridienne dans de nombreux modèles de canapés d’angle.

Le canapé cosy est enveloppant, comme un cocon ou un nid dans lequel on aime se réfugier : le revêtement est plutôt en tissu épais ou en velours. S’il est en cuir, on préfère un toucher peau de pêche ou on le réchauffe avec du linge déco douillet. En fausse fourrure, en laine tricotée ou bouillie, en velours, les plaids et les coussins se superposent et s’accumulent sur le canapé pour souligner ses lignes ou apporter du rythme à l’assise.

Salon cocooning : le confort avant tout

Même si le canapé est la pièce maîtresse d’une déco de salon cosy, les autres meubles augmentent le confort et apportent de la chaleur. Le salon cocooning aime l’accumulation, alors on n’hésite pas à multiplier les assises : poufs, coussins, fauteuils d’appoint… Le choix est immense et l’on favorise évidemment toujours des matières chaleureuses qui invitent à la détente, ainsi que les lignes galbées et rondes, plus douces. Pour les fauteuils, on préfère les modèles enveloppants, avec un dossier haut et des oreillettes. Le critère essentiel reste le confort et le revêtement. Et pas besoin de les assortir au canapé : aujourd’hui, le mélange des styles est de mise.

On privilégie aussi les modèles peu encombrants et notamment les poufs. En velours, en laine, en corde ou en osier, ils investissent le salon sans prendre de place. L’avantage, c’est qu’ils peuvent aussi être empilés lorsqu’on n’en a pas besoin.

La table basse est également un élément important. Dans un salon cosy, on va préférer disposer plusieurs petites tables gigognes ou bouts de canapés aux lignes légères plutôt qu’une unique pièce de grande taille. En plus de rythmer la déco du salon, ces multiples tables d’appoint rendent la circulation plus fluide. Et on n’hésite pas à les dépareiller, tout en gardant un fil conducteur (forme, matière ou couleur).

Bon à savoir : un salon cosy au coin du feu

Si on a la chance de posséder une cheminée ou un poêle, on organise évidemment son salon autour du foyer. Rien de plus cocooning qu’un bon feu ! La touche déco : ranger les bûches dans un joli panier en osier ou en vannerie. Et si votre logement n’est pas équipé, il existe des cheminées décoratives qui apporteront une note chaleureuse à votre salon.

Un salon aux couleurs douces et apaisantes

Pour favoriser la relaxation des sens et le repos, on choisit des couleurs apaisantes en piochant dans la palette des neutres. Place au blanc, au gris, au taupe ; on peut aussi miser sur des teintes poudrées comme le rose, le bleu ciel ou le jaune pâle. Grâce à l’accumulation des matières, on développe tout un camaïeu qui va donner au salon son côté douillet et chaleureux. On retrouve ces couleurs dans la déco scandinave et ses ambiances pastel.

Vous préférez les teintes qui ont plus de caractère ? Vous pouvez adopter des couleurs plus foncées, en restant dans les tonalités profondes : bordeaux, bleu pétrole, terracotta ou vert sapin. On les dispose soit par petites touches avec des coussins ou des plaids, soit sur de grandes surfaces, comme un mur ou des rideaux, pour donner plus de relief à la pièce. Les rideaux sont d’ailleurs des alliés précieux pour habiller les fenêtres d’un salon cosy. En velours coloré, ils calfeutrent les ouvertures le soir venu et en coton plus léger, ils filtrent la lumière du jour.

Les cadres photo ont aussi leur place dans un salon cocooning. Vous pouvez jouer sur l’accumulation (encore une fois) en les accrochant sur un même pan de mur, par exemple au-dessus du canapé. Vous pouvez varier les formats et les thèmes, mais l’idéal est de garder une ligne directrice, en choisissant une couleur dominante. Ce mur de photos apporte une touche personnelle chaleureuse et conviviale à votre salon.

  • Un salon cocooning en blanc

La déco de salon cocooning aime la nature

Pour donner son air cosy et chaleureux au salon, on privilégie les matières naturelles et douillettes. On choisit des coussins moelleux en molleton ou en velours, par exemple. On favorise les plaids XXL tricotés en grosses mailles ou en laine comme le mohair ou l’alpaga. Pour ranger tout ce linge déco, on peut utiliser des paniers de rangement en jute, en bambou ou en osier. Cela vous permettra aussi de varier les plaisirs et de ne pas mettre tous vos coussins et plaids en même temps. Les paniers peuvent aussi accueillir des revues, des livres ou… les jouets des enfants !

On n’oublie pas le tapis : c’est la touche finale pour apporter de la chaleur à n’importe quel salon ! On le choisit avec des dimensions généreuses et dans une matière douce et moelleuse : du molleton, de la fausse fourrure, de la laine… On peut aussi multiplier les tapis de plus petit format en variant les couleurs et les matières.

Du côté des meubles, on préfère le bois massif et son cachet authentique, que ce soit pour les tables basses, les bouts de canapés ou les étagères. On peut réserver le métal, plus froid, aux accessoires comme les chandeliers, les bougeoirs ou les lampes. Un canapé en rotin trouvera aussi sa place dans votre salon cosy : vous pourrez y ajouter des coussins moelleux en coton brut ou en lin. L’osier, le bambou et autres bois tressés pourront se décliner sur les abat-jours, les paniers ou les cache-pots.

Les plantes ont aussi leur place dans la déco de salon cocooning. On choisit judicieusement plusieurs hauteurs différentes pour créer des niveaux. On les répartit de façon harmonieuse dans la pièce sans avoir peur de diversifier les espèces. S’occuper de cactées, de plantes grasses ou d’un ficus nain a un effet apaisant, à l’instar des petits jardins zen dont raffolent les Japonais. Les plantes vertes d’intérieur peuvent côtoyer les bouquets de fleurs fraîches ou séchées. Si vous n’avez pas la main verte, les cactées et autres succulentes sont faciles à entretenir.

Que la lumière soit !

Pour sublimer l’atmosphère cosy d’une déco de salon cocooning, on ne fait pas l’impasse sur les sources de lumière. On choisit de préférence des ampoules à leds de température chaude (entre 2400 et 2800 K, ce qui correspond à la luminosité du lever et du coucher de soleil).

Plutôt qu’un plafonnier unique, on préfère placer des lampes à divers endroits, en jouant sur les angles. La lumière indirecte est plus douce et donne une ambiance tamisée favorisant l’apaisement et la relaxation. On peut aussi penser à la guirlande lumineuse qui ourle délicatement une étagère ou le mur au-dessus du canapé. Pour éclairer votre coin repas, vous pouvez choisir une suspension en osier ou en bambou qui descendra juste au niveau de la table.

Pour les lampadaires sur pied et les lampes à poser, on privilégie des matières brutes comme du bois flotté, avec un abat-jour en origami ou en vannerie qui va adoucir la lumière. L’idée déco cosy, c’est d’installer des variateurs de luminosité qui permettront d’adapter l’intensité aux besoins.

Les bougies sont enfin une composante essentielle pour réussir la déco d’un salon cocooning. Leur lueur douce et apaisante est le détail qui change tout et, même éteintes, elles décorent la pièce. On réserve les chandeliers pour le coin repas et on utilise plutôt des photophores ou des lanternes pour profiter de leur lumière en toute sécurité. Le must : les choisir parfumées pour embaumer toute la maison.

L’ambiance cocooning est la plus simple à réaliser en matière de décoration. Meubles confortables, matières moelleuses, textures naturelles, couleurs douces, et votre salon se transforme instantanément en un lieu zen et chaleureux.

Notre sélection produits