Comment adopter le rotin dans sa déco ?

Considéré comme kitsch et un peu ringard dès la fin années 1970, le rotin signe depuis plusieurs saisons un retour en force dans le monde de la déco. Surfant sur la vague de la tendance exotique, vintage et du grand retour des matériaux naturels, le rotin est aujourd’hui un élément incontournable dans l’univers de la maison et du jardin. Du salon à la chambre en passant par la terrasse, la déco et le mobilier en rotin investissent toutes les pièces de votre intérieur jusque dans votre espace extérieur. Alors comment adopter le rotin sans fausse note ? On vous donne les clés pour intégrer cette matière tendance, pièce par pièce. Suivez le guide !

Comment intégrer le rotin dans son salon ?

Si vous ne deviez choisir qu’un seul élément en rotin dans la déco de votre salon, un joli fauteuil serait la meilleure option. Un rocking chair en rotin apportera une touche cosy en plein dans la mouvance hygge surtout si vous l’associez à un plaid en fausse fourrure blanc cassé ou un coussin en tricot pastel.

Si vous avez jeté votre dévolu sur une table basse en rotin, la bonne idée est de jouer sur les contrastes en la mariant à un canapé contemporain gris chiné aux formes rectilignes pour un mix and match réussi. Elle apportera une note authentique et naturelle dans un espace où la modernité est de rigueur.

Pour marquer vraiment les esprits, misez sur une pièce forte dans votre salon. Une bibliothèque, par exemple, vous permettra de donner le ton à la déco de votre séjour. Pour jouer la carte vintage, n’hésitez pas à y exposer quelques objets chinés dans une brocante. Notre coup de cœur : complétez-la avec un tapis berbère et un attrape-rêves accroché au mur pour un salon aux accents bohèmes. Tendance quand tu nous tiens !

Comment intégrer le rotin dans sa chambre ?

Le rotin est un choix judicieux pour créer une ambiance cocooning et un brin rétro dans votre chambre. Le top de la tendance déco 2019 : une tête de lit en rotin qui apportera incontestablement une touche cosy à votre espace nuit. Le combo gagnant ? Une tête de lit en rotin mixée à une parure en lin aux teintes douces comme le rose pastel, le beige, le coloris sable et bien sûr le blanc qui mettra en valeur le tressage du rotin.

Revenu sur le devant de la scène déco, le cannage est une bonne alternative pour  introduire le rotin de manière subtile dans votre chambre. Tissage élégant laissant apparaître les fils de trame et les fils de chaînes, le cannage connaît ses heures de gloire au XIXe siècle avec la chaise bistrot. Une table de chevet, une commode ou une armoire en cannage seront des valeurs sûres dans votre chambre pour assouvir vos envies de déco authentique, tropicale ou d’inspiration Art Déco.

Une suspension en rotin dans la déco de votre chambre est aussi une belle option. Tressée, tissée ou en cannage, elle donnera des airs de vacances à votre pièce si vous optez pour un modèle en forme de chapeau et à la finition claire. A contrario, une suspension en rotin noir sera le comble du chic dans une chambre aux accents vintage. Pour votre éclairage, craquez pour une ampoule à filament et laissez tout simplement le charme opérer.

Comment intégrer le rotin dans sa salle de bains ?

Un miroir en rotin n’a pas son pareil pour parfaire une salle de bains aux influences vintage. Grande tendance du moment, la superposition de miroirs aux formes différentes sera du plus bel effet dans votre pièce. Notre conseil : posez un miroir soleil et un miroir fleur en rotin au-dessus d’un meuble vasque en bois pour offrir une touche rétro à votre salle de bains. Vous pouvez tout à fait associer vos miroirs en rotin à un meuble vasque laqué blanc contemporain ou à un modèle aux lignes galbées à l’esprit classique chic : l’atout du rotin est de pouvoir composer avec tous les styles !

Côté rangement, une étagère en rotin sera parfaite pour ajouter une note bohème à la déco de votre pièce d’eau. De plus, les meubles en rotin de salle de bains ont l’avantage de résister à merveille à l’humidité. Pratique !

Si vous préférez introduire le rotin par petites touches dans votre salle de bains, misez sur une échelle décorative en rotin à la finition claire ou peinte en blanc. Elle vous servira à ’y déposer vos serviettes et foutas tout en apportant à votre espace une note naturelle et authentique.

Pour la petite histoire, le rotin provient d’une plante sauvage originaire d’Asie du Sud-Est appartenant à la famille des palmiers. Ses points forts ? Sa souplesse, sa solidité et sa résistance aux changements climatiques. 

Katia, Rédactrice Web

Comment intégrer le rotin dans son jardin

A l’approche de la belle saison, le rotin investit la déco d’extérieur et devient vite un allié de choix pour le salon et autre mobilier de jardin. Idéal pour insuffler un esprit bohème, un fauteuil suspendu en rotin fera sensation sous une pergola ou sur une terrasse. Adoptez un modèle à la finition claire pour une ambiance naturelle et authentique. Pour une touche plus moderne, un fauteuil suspendu en rotin blanc sera la meilleure alternative. Habillez-le d’un coussin coloris terracotta ou vert kaki pour le mettre en valeur et jouer sur les contrastes.

Incontournable lorsque le soleil pointe le bout de son nez, un canapé en rotin se combinera à de nombreux styles déco. Si vous êtes adepte de l’esprit bord de mer, misez sur un canapé en rotin grisé que vous pourrez associer à des coussins rayés. Pour une ambiance exotique, choisissez un modèle en canne de rotin au design brut et épuré qui se mariera parfaitement à des coussins blancs. De leur côté, les amateurs de la tendance scandinave seront conquis par un canapé en rotin clair au piétement oblique en métal noir. Si vous voulez jouer un style à fond dans votre espace extérieur, rien de tel qu’un salon de jardin en rotin composé en général d’un canapé, de fauteuils et d’une table basse.

Côté entretien, les meubles en rotin se nettoient facilement. Dans un premier temps, dépoussiérez votre meuble à l’aide d’un aspirateur ou d’un plumeau. Puis, utilisez une éponge propre avec un peu d’eau savonneuse et rincez à l’eau claire. Laissez ensuite votre meuble sécher à l’air libre sans contact direct avec le soleil ou avec un sèche-cheveux. Pour les taches rebelles, quelques gouttes d’ammoniaque ou de savon noir dans un demi-litre d’eau tiède devront suffire à en venir à bout. Pour finaliser le tout, nourrissez votre meuble en rotin d’une recette à base d’huile de lin et d’eau chaude.