Votre table de jardin a besoin de nettoyage : suivez le guide !

Avec les beaux jours qui arrivent, on ressort le mobilier d’extérieur sur la terrasse. Qu’elle ait passé l’hiver à l’abri ou qu’elle ait dormi dehors, votre table de jardin aura besoin d’un bon nettoyage. Avant de siroter l’apéro, sortez les seaux !

Une table de jardin en bois

Le mode de nettoyage sera légèrement différent en fonction de la matière de votre table, mais aussi de l’état général du revêtement. Plastique, PVC, métal ou bois, aucune tache ne pourra vous résister après avoir lu notre guide !

Fini les taches rebelles sur le plastique ou le PVC

Le nettoyage d’une table de jardin en plastique ou en PVC est relativement facile, car cette matière s’entretient aisément.

Pour enlever les taches superficielles, on mélange de l’eau savonneuse et du vinaigre blanc qu’on applique à l’éponge. Attention, on utilise une éponge non abrasive pour ne pas rayer le revêtement ! On rince à grande eau et, pour éviter les traces de ruissellement, on sèche avec un tissu absorbant (serviette-éponge usagée, par exemple).

Si votre table de jardin présente des taches incrustées, on utilise du bicarbonate de soude ou de l’alcool ménager, à chaque fois dilué dans de l’eau chaude. On n’oublie pas de rincer puis d’essuyer à la fin.

L’arme secrète contre les taches rebelles

Contre les taches qui font de la résistance, vous pouvez utiliser… votre décapant pour four. Appliquez-le sur les endroits récalcitrants, laissez agir quelques minutes (se reporter au mode d’emploi du produit) et rincez abondamment. Attention, ces produits sont agressifs, on se protège les mains et on teste avant sur une partie non visible de la table !

Le blanc fait grise mine ?

C’est l’inconvénient du mobilier de jardin en PVC blanc : en vieillissant, il se ternit facilement et devient jaune ou grisâtre. L’astuce, c’est d’utiliser de l’eau oxygénée (oui, celle de la pharmacie !) qu’on applique avec un chiffon doux.

Pour faire briller le plastique, on peut appliquer des blancs d’œufs battus en neige avec un pinceau et essuyer avec un chiffon doux une fois sec. Et avec les jaunes, on fait une mayonnaise pour l’apéro !

Mieux vaut prévenir que guérir !

Nettoyer c’est bien, protéger c’est mieux. Pour vous épargner le grand nettoyage à chaque saison, on peut cirer sa table de jardin en plastique avec de la cire d’abeille ou une spécialisée pour la voiture. Elle forme un film protecteur qui empêche les taches de s’incruster. On l’applique uniformément sur toute la surface du plateau et sur les pieds, puis on lustre avec un chiffon doux.

Vous êtes plutôt Full Métal jardin ?

Comme pour le plastique, une table de jardin en alu ou en acier époxy se nettoie à l’eau savonneuse additionnée d’un peu de vinaigre blanc. On utilise une éponge humide bien essorée et surtout, on sèche bien après pour éviter la rouille. Si l’alu présente des taches blanches, on applique du jus de citron avec un chiffon de laine.

Pour le fer forgé, on utilise plutôt du bicarbonate de soude en poudre qu’on applique avec un chiffon humide. Là encore, on sèche et on polit avec un tissu qui ne peluche pas.

Pour dérouiller, on écoute sa grand-mère !

Si de la rouille est présente sur le métal, le mélange eau chaude et savon de Marseille ou savon noir fait des miracles. Il faut l’appliquer avec une brosse métallique et bien sécher ensuite. Dernière solution : frotter un oignon coupé sur les points de rouille, rincer et sécher.

Votre table ne boit pas la tasse

Les tables de jardin en bois sont souvent en teck, une essence exotique résistante et imputrescible. Néanmoins, un minimum d’entretien régulier permet de conserver sa belle couleur longtemps.

Pour le teck, comme pour les bois résineux massifs, on retrouve notre couple star savon noir ou de Marseille et eau chaude qu’on applique avec une brosse souple pour ne pas creuser le bois. On rince à grande eau et on laisse sécher. La solution fonctionne aussi pour les tables en rotin.

Pour faire briller, on peut polir la surface avec un papier de verre à grain très fin, puis lustrer avec une chamoisine. De temps en temps, on nourrit le bois avec de l’huile de lin ou de teck.

Si les taches s’incrustent…

Contre les taches incrustées dans le bois, on sort l’essence de térébenthine, mais on fait attention, car le produit est dangereux. Donc on porte un masque et on agit loin des enfants ! Moins agressif, le vinaigre blanc dilué peut fonctionner aussi, ainsi qu’une éponge humide imbibée de pierre d’argile.

L’entretien de votre table de jardin sera facilité si vous prenez le temps de la nettoyer régulièrement : une éponge humide et de l’eau savonneuse suffisent ! Pour les grands nettoyages, on préfère opérer à la fraîche le matin ou en fin d’après-midi et si on n’a pas le choix, on essaie de se mettre à l’ombre. Et pour s’épargner la corvée de nettoyage au printemps, l’idéal est de ranger sa table à l’abri ou, si ce n’est pas possible, de la protéger avec une bâche spécialement conçue.

Notre sélection produits