4 conseils pour aménager une salle de jeu

Et si vous aménagiez votre salon en salle de jeu ?

Avec le confinement, les familles se sont regroupées à la maison et certains d’entre nous ont redécouvert la cohabitation à plein temps avec les enfants ! C’est l’occasion de partager du temps et de pouvoir surveiller les plus petits en vaquant à ses propres occupations. Pour cela, pourquoi ne pas aménager son salon en salle de jeu ? Si l’idée vous séduit, voici quelques conseils pour réussir à concilier les âges et les activités de chacun, sans empiéter sur l’espace de vie des autres.

Délimiter l’espace sans refaire toute la déco

L’aménagement d’une salle de jeu dans le salon dépend d’abord de l’âge des enfants : les tout-petits se contenteront d’un tapis de sol avec des cubes et des peluches, tandis qu’à partir de 4-5 ans, il faudra plus d’espace.

L’idéal est de miser sur une déco épurée et sobre qui se mariera mieux avec le reste de la pièce. Par ailleurs, les jouets et les livres suffiront pour y apporter de la couleur !

Pour délimiter l’espace réservé aux jeux, nul besoin de sortir les pots de peinture ou de décoller le papier peint ! En effet, les enfants grandissent et l’espace jeu doit évoluer avec eux. On choisira plutôt des éléments facilement déplaçables :

  • un paravent pliable qui pourra aussi isoler le coin jeu lorsqu’il n’est pas utilisé ;
  • une étagère mobile à roulettes qui pourra servir aussi de bibliothèque ;
  • des caisses en bois et des paniers en osier ou en tissu posés sur le sol qui pourront accueillir des jouets.

Si l’espace vous le permet, pourquoi ne pas installer une cabane en toile ou un tipi d'intérieur ? En plus d’apporter une touche de douceur, ils permettront aux enfants de s’isoler dans leur bulle pour lire, rêver ou jouer tranquillement.

Aménager une salle de jeu tout confort

Pour inciter les enfants à utiliser l’espace jeu et à y passer du temps, il faut qu’ils s’y sentent bien. Un tapis moelleux et robuste leur permettra, par exemple, de jouer assis confortablement par terre. On peut aussi l’agrémenter de coussins multicolores de toutes les tailles et pourquoi pas de poufs. Pour les plus petits, un tapis de jeu molletonné équipé de mobiles et de hochets est toujours une valeur sûre qui peut trouver sa place à côté du canapé familial.

L’idéal est de proposer aux enfants du mobilier à leur taille : des petites chaises autour d’une table basse pour dessiner, un fauteuil bas pour lire, des caisses à même le sol pour déposer jeux et jouets. Côté couleurs, les tons pastel doux favorisent le calme et l’apaisement. De toute façon, les couleurs vives des jouets viendront apporter leur touche flashy à l’ensemble !

On ne néglige pas non plus la lumière. Les enfants doivent pouvoir jouer dans de bonnes conditions lumineuses, mais sans gêner les autres personnes présentes dans le salon. Pour cela, une lampe sur pied peut suffire, en veillant à la prendre suffisamment stable. Sinon, une suspension basse ou des appliques peuvent tout à fait convenir.

Choisir des rangements adaptés aux enfants

La raison pour laquelle on hésite souvent à aménager son salon en salle de jeu, c’est le désordre. On n’a pas envie d’être colonisé toute la journée par les jouets des uns et des autres. La solution pour éviter cette invasion pacifique ? Favoriser l’apprentissage du rangement.

Les enfants seront, en effet, plus enclins à ranger leurs affaires si les espaces de rangement sont adaptés à leur taille et à leur âge. C’est aussi pédagogique : en leur permettant de faire le geste eux-mêmes, on les responsabilise et on les rend acteurs de leur espace.

On peut ainsi installer des étagères de différentes hauteurs pour les livres, mais aussi pour les jeux de société lorsque les enfants auront grandi.

On peut utiliser les peluches comme élément de décoration en les disposant dans un filet accroché au mur ou sur une étagère. Sinon, des paniers en osier ou des sacs en tissu pourront les accueillir.

Les jouets pourront trouver leur place dans des casiers en bois ou des caisses métalliques. Mieux vaut les choisir assez légers et surtout on fait attention aux couvercles qui peuvent pincer les petits doigts.

Aménager son salon en salle de jeu ne signifie pas pour autant qu’il sera envahi par les jouets. Même lorsqu’ils ont de grandes chambres, voire une pièce dédiée au jeu, les enfants aiment investir le séjour pour s'amuser, car ils apprécient la compagnie du reste de la famille.