Eclairage extérieur : nos conseils et astuces

Envie d’idées brillantes pour sublimer votre extérieur ? Balcon, terrasse, jardin : les mises en scènes n’attendent que vous ! Une multitude d’éclairages extérieurs peuvent souligner la décoration de votre espace outdoor et le rendre plus chaleureux. Découvrez nos conseils et astuces qui vous aideront à profiter davantage des moments de farniente et des soirées entre amis. On vous éclaire !

Eclairage balcon : l’art d’illuminer un petit espace

Vous possédez un balcon et avez envie d’en profiter à la nuit tombée ? On vous comprend ! Le balcon est le lieu idéal pour se reposer et passer de bons moments. On vous y voit déjà, à siroter des jus de fruits et manger de délicieuses salades. Alors pour en profiter pleinement, il faut penser à tout jusque dans les moindres détails. Et ça passe par l’éclairage. Et oui : même les petits espaces méritent d’être mis en lumière ! Le choix de l’éclairage sera différent selon la configuration du balcon et vos besoins. Il est nécessaire de prendre en compte la superficie et la forme de votre balcon, pour ensuite trouver le type de luminaire adapté, sans négliger la taille et le style. Certains luminaires seront idéals pour votre balcon :

  • L’applique : si votre balcon dispose d’une prise électrique, vous pouvez installer une applique murale extérieure. C’est une alternative parfaite qui n’encombre pas l’espace et qui apporte une lumière directe. Elle suffira donc amplement si vous avez un petit balcon. Ensuite, tout n’est qu’une question de style ! Le plus souvent, l’applique se présente en métal, et apporte une petite touche de caractère. Elle est généralement composée d’un socle fixe, inclinable ou orientable, et s’adapte la plupart du temps à toutes les conditions climatiques. La bonne astuce ? Orientez l’applique vers le haut pour agrandir l’espace, ou vers le bas pour obtenir une ambiance plus cosy et feutrée.
  • La suspension : si l’aménagement de votre balcon le permet avec la présence d’un toit, alors la suspension apportera une lumière suffisante. C’est la touche déco finale parfaite qui met en valeur une table ou un coin détente. Côté déco, les suspensions tressées en fibre végétale ont la côte et insufflent une ambiance chic et bohème. Mais il existe aussi une multitude de suspensions, à l’esprit indus, bord de mer ou design. Vous avez de quoi vous amuser dans votre choix ! Petit conseil : en fonction de la superficie de votre balcon, n’hésitez pas à combiner la suspension à des lumières indirectes, comme des lanternes et bougies.
  • Le lampadaire : ce luminaire constitue une excellente alternative. Mobile, fonctionnel, en guise d’éclairage principal ou d’appoint : il a de multiples atouts. Sans oublier que c’est lui qui donnera de la hauteur à votre décoration. Un lampadaire design ou classique fera parfaitement l’affaire, mais si vous recherchez de l’originalité, sortez le grand jeu en adoptant un lampadaire en forme d’animal ou de cactus. N’hésitez pas à vous lancer dans la technologie en dénichant un lampadaire qui change de couleurs. Certains d’entre eux sont munis d’une petite télécommande, et vous permettent de changer de couleur au gré de vos envies. Voilà de quoi promettre plusieurs ambiances en une seule soirée !
  • La guirlande lumineuse : décorative, elle vient compléter votre lumière directe. Comme par magie, à la fin de la journée, cet éclairage extérieur créera une canopée de petites lumières sur votre balcon. Rien de tel pour décorer l’espace et vous en mettre plein les yeux. Optez pour la tendance du moment avec la guirlande lumineuse à l’esprit guinguette. Avec elle, l’atmosphère se voudra réussie et conviviale ! Le long de la balustrade, dans les plantes, sur la façade… Libre à vous de la placer au bon endroit.
  • La lanterne : elle est parfaite pour illuminer vos dîners estivaux et vous plonger dans une ambiance feutrée. Grande tendance de nos extérieurs, la lanterne est devenue un objet déco incontournable ! Pour trouver l’élue qui rejoindra votre balcon, il suffit juste de savoir quelle ambiance vous souhaitez insuffler. Une lanterne en rotin sera une valeur sûre si vous souhaitez un balcon zen et bohème. Si vous aimez le style contemporain, laissez-vous charmer par une lanterne longiligne en métal chromé. A moins que le style bord de mer ne vous attire, avec une lanterne en bois blanc et en verre.

Eclairage terrasse : délimiter les zones lumineuses

La terrasse, c’est l’espace convivial par excellence ! Elle accueille généralement un coin détente et un espace repas. Son éclairage se doit d’être fonctionnel et décoratif.

Pour commencer, prenez le temps d’analyser son aménagement et de répondre à cette question : est-ce que votre terrasse bénéficie de plusieurs zones : repas, détente, plantes ?

En fonction de vos habitudes de vie et de l’utilisation que vous ferez de votre terrasse, trouvez un éclairage adapté et qui créera une belle ambiance. Le repas a une place importante à l’extérieur ? Misez sur une bonne luminosité lors de vos dîners en installant une applique, un lampadaire ou une suspension (si vous bénéficiez d’un toit). Ces lumières directes garantiront une luminosité optimale. Complétez le luminaire choisi par quelques guirlandes lumineuses (oui, oui plusieurs !), une lampe nomade, une lanterne et quelques bougies placées le long de la table. Le farniente est de rigueur à la belle saison ? Privilégiez plutôt des lanternes, lampes à poser et des guirlandes lumineuses pour apporter davantage de cachet à l’espace. Sans parler de l’atmosphère féerique qu’elles créeront !

Si vous bénéficiez d’un coin avec des plantes, n’hésitez pas à disposer quelques bornes lumineuses pour faire ressortir les différents feuillages, des spots, des lampes nomades solaires, et pour un effet design et spectaculaire, installez des pots lumineux.

Vous avez envie d’apporter un éclairage contemporain à votre terrasse ?  Optez pour de la déco et du mobilier lumineux. Assises, pots de fleurs, cactus, boules lumineuses… Voilà autant d’idées qui mettront votre terrasse en effervescence !

S’il y a un luminaire extérieur que j’adore voir sur ma terrasse, c’est la lampe nomade. Elle m’accompagne lors de mes soirées d’été, se pose, se suspend, et me suit dans toutes les occasions.

Cléophée, Rédactrice Web

Eclairage jardin : on n’oublie rien !

Il est indispensable de penser l’éclairage de votre jardin comme vous le faites pour votre intérieur. C’est lui qui valorisera les contours et reliefs, et qui fera de votre jardin un lieu agréable et décoratif. Pour profiter de vos soirées en extérieur dès l’arrivée des beaux jours, l’implantation des points lumineux fera toute la différence. L’idéal est donc de les multiplier. Mais on ne va pas se le cacher : mettre en lumière un jardin n’est pas chose simple. Superficie des lieux, configuration, aménagement : tous ces critères sont à prendre en compte pour être sûr d’avoir un bon éclairage.

Vous avez des arbres, arbustes et massifs ? Mettez-les en avant grâce à différents types de lumières. Pour offrir un joli rendu à vos branchages et feuillages, optez pour un jeu d’éclairages directionnels, avec des spots, des projecteurs orientables ou des lampes solaires à piquer. Ces différentes options apporteront des effets lumineux différents et créeront une belle ambiance dans votre jardin. Pour choisir quel(s) type(s) de luminaire(s) rejoindront votre végétation, rien de plus simple ! Le faisceau et la puissance se choisissent selon la taille et le type de végétation :

  • Pour les arbres, misez sur des projecteurs orientables pour éclairer de façon plus précise avec un éclairage frontal ou un éclairage ascendant. Si votre arbre est imposant, prévoyez 1 ou 2 projecteurs près du tronc pour renforcer l’impression de relief. Et pour le côté féerique et festif, ajoutez quelques guirlandes lumineuses sur les branches
  • Pour les massifs et rocailles, l’idéal est d’installer un éclairage diffus de différentes hauteurs pour créer un jeu d’ombres et de lumières. Des projecteurs, spots et bornes extérieures conviennent parfaitement à ce type d’aménagement. Si vos arbustes prennent de la hauteur, optez pour un éclairage plongeant, avec des projecteurs orientables.

N’oubliez pas d’éclairer votre allée de jardin ! Pour cela, misez sur des spots, bornes extérieures appelées aussi potelets, ou de jolies lanternes. Ces lumières apporteront une touche esthétique près du sol, sécuriseront la zone et éviteront les chutes. De par leur petite taille et leur discrétion, les spots apportent une lumière suffisante à votre allée tout en se fondant au paysage. Souvent dotés d’un détecteur de présence, ils ne s’allument que lorsqu’il y a du mouvement. Pratique !

Les bornes extérieures sont également une option standard pour éclairer l’allée de votre jardin. Qu’ils soient classiques ou modernes, ces luminaires d’environ 40 cm de hauteur se fondent parfaitement dans le décor et offrent un éclairage optimal. Un conseil : pour éviter une luminosité éblouissante, placez les bornes en quinconce. Effet garanti ! Complices des soirées réussies, les lanternes peuvent être placées où vous souhaitez grâce à leur poignée. En fibre végétale, en verre, en bois, elles offrent un petit je-ne-sais-quoi le long d’un chemin et créent une belle atmosphère.

Vous voulez sortir de l’ordinaire et faire sensation auprès de vos convives ? Optez pour un brasero. Source de chaleur et de lumière, c’est l’accessoire parfait pour apporter de la convivialité lors de vos soirées entre amis. Autre nouveauté : les parasols lumineux, qui vous permettront de poursuivre vos soirées quand le soleil se couche. Accompagnés de leds sur les baleines, ils promettent une belle ambiance en extérieur !

Sécurité : quelques règles à suivre

Qui dit éclairage extérieur, dit aussi sécurité ! Veillez à prendre en compte ces quelques conseils et consignes de sécurité. Certaines informations peuvent paraître complexes, mais sont très importantes avant l’installation de votre luminaire.

  • Les luminaires de jardin doivent tous afficher au minimum un indice de protection 44 (IP44).  En raison des risques en extérieur (pluie, gel, soleil...), et pour éviter tout accident, l'installation électrique de votre jardin doit répondre à des règles très strictes de sécurité, issues de la norme NF C 15-100. Par exemple, le circuit doit être indépendant et protégé par un disjoncteur de sécurité particulier. Les câbles électriques sont placés dans une gaine rouge enterrée à 50 à 85 cm de profondeur.
  • En plus des indications relatives à la classe électrique (de I à III), les fabricants ou importateurs d’appareillages électriques extérieurs doivent renseigner les consommateurs sur l’indice de protection (IP) de leur matériel.
  • Comme toute installation électrique, la lumière artificielle peut présenter des risques. Il est important de les prendre en compte avant de se lancer dans des travaux. Choisissez des emplacements adaptés pour fixer une applique, une suspension ou pour planter un potelet.