Profitez du grand ménage de printemps pour ranger sa maison

En cette période de confinement, on passe beaucoup de temps chez soi. Puisque nous sommes à la maison, c’est le moment ou jamais d’en profiter pour ranger son intérieur. Le ménage de printemps n’aura jamais porté aussi bien son nom ! Si vous ne savez pas comment ranger votre maison, on vous donne trois étapes pour démarrer.

Étape 1 : Trier et en profiter pour faire le ménage de printemps

D’abord, on ne part pas dans tous les sens et on procède pièce par pièce, pour garder la motivation. Puisqu’on a le temps, on peut se permettre de répartir la phase de rangement de la maison sur plusieurs jours. Mieux vaut y passer une heure par jour et être efficace !

  • La technique des 3 tas

La première chose à faire pour ranger sa maison, c’est de trier. En effet, vous n’allez pas garder tout ce qui est stocké chez vous, car on accumule souvent des choses inutiles sans y faire attention.

Une technique infaillible est de prendre chaque objet présent dans la pièce et de constituer 3 tas :

- ce que l’on garde ;

- ce que l'on jette (sans oublier de respecter les consignes de tri des déchets) ;

-  ce que l'on donne, recycle ou vend.

  • Savoir trier sans hésiter

Dans les affaires que l’on garde, on peut mettre sur la liste les objets sur lesquels on hésite et auxquels on donne un sursis. Le plus difficile est de résister au réflexe du « ça peut servir ». S’il n’a effectivement pas servi depuis les trois derniers mois (ou l’année passée si c’est un objet saisonnier), il est fort probable qu’il ne servira jamais.

L’idéal est de vider tous les placards, tiroirs, armoires et autres contenants, afin de faciliter le ménage de printemps.

Étape 2 : Choisir une place pour chaque chose pour bien ranger sa maison

Ce tri devrait normalement permettre de bien désencombrer chaque pièce. La deuxième étape du rangement de la maison est de choisir ou de valider la place de chaque objet. 

On remet donc chaque chose à sa place en étant logique, c’est-à-dire en les rangeant là où elles doivent être utilisées. C’est ce qu’on appelle la loi de proximité : la brosse à dents se range près du lavabo dans la salle de bains, le grille-pain sur le plan de travail de la cuisine et les outils dans le débarras ou le garage.

L’autre règle est aussi de favoriser l’accès aux objets qu’on utilise souvent. Si vous devez sortir l’escabeau et bouger trois piles de plats pour attraper la machine à pain, il y a fort à parier que celle-ci ne sortira pas souvent de son placard.

Un rangement bien pensé est celui qui permet d’automatiser nos gestes : c’est plus facile de ranger sa maison quand chaque chose a sa place attitrée !

Étape 3 : Avoir des rangements adaptés

Cette étape est à mener en parallèle de la précédente. Dans chaque pièce, il convient d’avoir des meubles ou des contenants adaptés, afin de faciliter le rangement de la maison.

  • Mettre toute la cuisine à portée de main

Chaque pièce a ses rangements privilégiés. Dans la cuisine, on choisit plutôt des tiroirs que des placards, plus pratique pour la vaisselle du quotidien et la réserve d’épicerie. En revanche, ce qui sert moins souvent, comme le service à vaisselle « de fête », peut être rangé dans des placards ou un buffet. Sur le plan de travail, on peut néanmoins  disposer les appareils dont on se sert quotidiennement (machine à café, robot cuiseur…). 

  • Maîtriser l’art du camouflage dans le salon

Dans cette pièce de vie, on essaie de faire en sorte que le rangement soit le plus discret possible afin d’alléger visuellement l’espace. Si on a des étagères ouvertes avec des bibelots, des plantes ou des livres, on peut y ajouter des paniers ou des caisses pour les objets utilitaires (CD, DVD, manettes de consoles…).

  • Dans les chambres, tirer parti du moindre espace

Ici, on peut exploiter la surface située sous le lit en rangeant par exemple le linge de lit dans des tiroirs à glisser sous le sommier. Pour les jouets des enfants, l’idée maîtresse est de compartimenter : une caisse pour les poupées, un panier pour les peluches, une malle pour les déguisements… Ils seront ainsi plus faciles à ranger et surtout à retrouver.

Le temps du confinement est l’occasion rêvée pour désencombrer les pièces. Une façon aussi de faire de la place pour de nouvelles acquisitions !