Comment nettoyer un tapis ?

Les tapis sont des textiles de maison qui demandent un entretien particulier. Pour les poussières, pas de panique : l’aspirateur s’en charge. Mais comment venir à bout d’une tache récalcitrante sur un tapis en laine ou en coton ? Voici nos conseils.

Nettoyage d'un tapis : les bonnes pratiques

Halte à la poussière avec un bon coup d’aspirateur

La première étape pour laver un tapis, quel qu’il soit, est de passer l’aspirateur. Dans les modèles à poils longs, ceci permet d’enlever les cheveux, poils et autres résidus de poussière. Utilisez alors un embout étroit de votre aspirateur, afin d’atteindre la base du textile. Une fois ce premier nettoyage effectué, on peut passer à l’élimination des taches coriaces si besoin ! Chaque matière possède ses particularités. Les tapis en vinyle par exemple, très utilisés dans les cuisines, se lavent très facilement à l’aide d’une serpillière, comme pour le sol.

Tapis en coton : place au savon !

Le coton est un tissu qui se lave très facilement. Une tache coriace à faire partir ? 

  1. Armez-vous d’une brosse et d’un savon de Marseille ! Un mélange d’eau tiède et de vinaigre blanc peut aussi fonctionner contre les graisses, en frottant puis laissant agir quelques minutes. La plupart d’entre elles disparaîtront facilement grâce à un peu d’huile de coude. 
  2. Si le tapis vous le permet de par sa taille, vous pouvez aussi le passer en machine, en le lavant à 30 degrés maximum ou en programme froid, et en évitant un essorage trop puissant. Ceci évitera d’avoir un tapis trop froissé à la sortie de la machine ! 
  3. Après lavage, pensez à le faire sécher à plat, dans un endroit sec, afin qu’il ne prenne pas de mauvaises odeurs.

De la douceur pour un tapis en laine ou en fourrure

Les tapis en laine sont des textiles très fragiles, à traiter avec délicatesse. Ils ne doivent en aucun cas être passés à la machine à laver, sous peine de perdre toute la douceur de la matière. 

  1. L’idéal pour enlever une tache est de savonner celle-ci avec un mélange d’eau et de savon noir en frottant délicatement avec un chiffon. Évitez en effet les brosses, qui pourraient emmêler les poils du tapis. 
  2. Une marque de cendres de cigarettes ou de chaussures peut aussi être enlevée grâce à du bicarbonate de soude ou un mélange d’eau vinaigrée appliquée directement dessus. 

Bon à savoir : les tapis à poils longs et en fausse fourrure auront le même mode d’entretien que les tapis en laine. 

La rédaction

Peut-on savonner un tapis en cuir ?

Sur un tapis en peau d’animal ou en cuir, un coup d’aspirateur permettra d’enlever le plus gros de la saleté. Pour les traces incrustées, le cuir se lave à l’eau froide, avec du savon de Marseille. Ici encore, la douceur est de rigueur : des gestes circulaires légers à l’aide de votre main aideront à le préserver. Un séchage à l’air libre est recommandé.

Nettoyage à sec pour les tapis en jute

La jute est une fibre naturelle très appréciée pour les tapis de style oriental ou exotique. 

  1. Après avoir été aspirés, ces derniers se lavent grâce à un nettoyant sec spécial textiles, que l’on saupoudre sur la tâche. Vous pouvez ensuite frotter avec une brosse pour bien l’imprégner dans les fibres puis laisser reposer une dizaine de minutes. 
  2. Il vous suffit ensuite d’aspirer les résidus de nettoyant à l’aide d’un aspirateur.

Laver un tapis de bain en un tournemain

Les tapis de salle de bains, tout comme les linges de bain, sont faits pour être lavés régulièrement. De fait, ils s’entretiennent très facilement ! 

  1. Vous pouvez alors très bien les nettoyer en machine à laver, avec le reste de votre linge de maison, comme les housses de coussin. Il faut tout de même respecter la température indiquée sur l’étiquette. Généralement, un tapis de bain en coton se lave à 30 ou 40 degrés, avec de la lessive classique. 
  2. Pour enlever une tache de dentifrice ou de maquillage, un simple coup de brosse avec du savon de Marseille fera aussi très bien l’affaire, comme précédemment pour un tapis en coton. 

Les tapis d’intérieur sont des textiles fragiles, qui demandent généralement d’être lavés à la main, excepté ceux en coton ou les tapis de bain. Ce type de lavage doux permettra de les préserver au mieux sur la durée.

Notre sélection produit