Les tendances automne-hiver décryptées par notre Directrice Artistique

Pour décrypter les tendances qui vont s’inviter chez vous cet automne et cet hiver, Carole Tolila, animatrice française, interviewe Géraldine Florin, directrice artistique Maisons du Monde.

Interview

Carole Tolila :

Il y a un maître mot qui a guidé ton travail cette saison, c’est le pop’timisme.

Géraldine Florin, directrice artistique :

Le pop’timisme, ce sont les énergies multiples. On est tous en quête d’un je-ne-sais-quoi, un besoin de se reconnecter, de se libérer, de s’exprimer, de faire place à un renouveau. Pour réenchanter notre quotidien, nous avons particulièrement travaillé les harmonies de couleurs et de graphismes, pour des intérieurs expressifs et réénergisants, avec bien sûr toujours l’inspiration des voyages, notre ADN.

Une pause inspirante dans un appartement moderne et coloré

Carole Tolila :

Dans cette ambiance moderne, on voit en effet qu’il y a beaucoup de couleurs. Quelle est la palette que tu as travaillée pour cet appartement ?

Géraldine Florin :

Cette palette-ci que nous avons travaillée, ce sont les couleurs de la nature, mais plus profondes, plus intenses, beaucoup plus lumineuses. On n’est moins maintenant dans les tonalités nudes parce qu’on a besoin d’être ressourcé, vitaminé. Et puis ces associations colorées jouées sur des graphismes, de l’art de la table au mobilier, créent un intérieur très contemporain et assez esthète.

Carole Tolila :

On voit que tu as travaillé sur les courbes, tu as voulu un refuge joyeux j’ai l’impression ?

Géraldine Florin :

Oui c’est ça exactement. Les courbes nous enveloppent et nous protègent. iIl y a un côté raffiné mais très moderne avec ce jeu entre formes, styles, couleurs et les différentes matières comme le velours côtelé, le verre coloré et les touches de bois toujours. On y retrouve des codes de l’art nouveau et du design pour créer une ambiance contemporaine très harmonieuse.

Flâner dans un patio bohème

Carole Tolila :

Découvrons cette toute autre atmosphère mais aussi très colorée...

Géraldine Florin :

Oui, un petit patio bohème, un peu tranquillo. C’est une ambiance décontractée chic où l’on a joué les codes bohèmes, mais en les revisitant de la même manière avec des couleurs plus pimpées. On y retrouve les matières naturelles et les céramiques artisanales et on y met à l’honneur les rayures, les motifs damiers. C’est un subtile mélange des styles entre le bohème et le nouveau vintage qui prête à la détente et à l’évasion.

Carole Tolila :

C’est très frais, en fait, c’est en extérieur ? et en intérieur ce patio ?!

Géraldine Florin :

Tu as tout à fait raison, les deux ! On peut absolument jouer cette ambiance en intérieur comme en extérieur. C’est cette grande tendance que l’on avait déjà travaillée cet été, du ‘in & out’.

Carole Tolila :

Il y a des tons ocres, des tons maïs, c’est ça ?

Géraldine Florin :

C’est ça, en fait, mais aussi des touches colorées plus franches ; toujours ces fabuleuses couleurs de la nature, réparatrices et régénérantes. Les tons plus sourds des unis répondent aux couleurs plus peps des motifs naïfs orangés, piment, gingembre, hibiscus et jaune. Sur une base claire, on met en relief toutes ces couleurs vives et on obtient une ambiance fraîche et joyeuse . Bien sûr, il y a aussi et toujours le vert qui est le fil conducteur de ce thème bohème et de toute cette saison encore. Et de celles à venir ...

Se perdre dans un cabinet de curiosité

Carole Tolila :

Des tons profonds, du floral, quelques bizarreries... on est bien dans un cabinet de curiosités !

Géraldine Florin :

Absolument, là c’est un mélange fabuleux de classicisme et d’excentricité qui crée un intérieur très décorateur, un peu magique, un peu mystique. On joue avec différents codes, surtout ceux de la faune et de la flore. On y retrouve un bestiaire enchanté, du végétal luxuriant, beaucoup de verres colorés et des touches de dorés. On y accumule les bougies, les miroirs et des petits objets charmants et décalés, pour un intérieur affirmé, un peu fantasque mais toujours très chaleureux !

Carole Tolila :

Il y a du velours aussi, on a envie de s’y lover ! On va être bien cet hiver !

Géraldine Florin :

Effectivement, beaucoup de velours dans des couleurs profondes que tu peux trouver aussi bien sur les coussins que les petites assises ou tabourets, et puis le côté plumes aussi. On assume pleinement le côté ostentatoire, les motifs fantaisistes et la végétation luxuriante, tout ce côté extravagant joyeux qui apporte là aussi beaucoup de pop’timisme, d’une manière différente !

Carole Tolila :

En fait il y en a pour tous les styles et les envies !

Géraldine Florin :

Absolument, c’est ça qui nous inspire et qui nous plait, permettre à chacune et chacune de s’exprimer selon sa personnalité, sans diktat et en toute liberté !

Se ressourcer à la campagne , style néo-rustique authentique

Carole Tolila :

Parle-nous un peu de cette ambiance Géraldine

Géraldine Florin :

Ici nous sommes dans une ambiance chalet moderne. J’aime aussi beaucoup cette histoire qui répond à la tendance ‘néo-campagne’, cette nouvelle porosité entre la ville et la campagne. On y a donc travaillé les matières comme le lin, la laine bouclette et le jeu de rayures et carreaux, ces codes ancrés dans la mémoire collective des chalets et de la campagne. Mais revisité d’une manière plus moderne, pour y lier héritage et air du temps.

Carole Tolila :

La bouclette c’est encore à la mode alors ?

Géraldine Florin :

Absolument, la laine bouclette a pris toute sa place ! Et devient une valeur sûre plus intemporelle.

Balade dans un salon ethnique arty

Carole Tolila :

Alors bien sûr il y a l’inspiration du monde chez Maisons du Monde, avec cette ambiance exochic

Géraldine Florin :

Oui, là c’est vraiment l’expression de notre inspiration culte, terres de voyages. Elle s’adresse aux amoureux des cultures du monde, tu vas y retrouver un hommage aux savoir-faire : toutes les histoires de tressage que tu peux apprécier sur des luminaires ou des assises, des paniers, des décorations murales et sur de magnifiques tapis bien sûr. Ici on privilégie les bois foncés et les formes massives pour apporter de l’art brut et caractère , dans la lignée du maximalisme. Toutes ces pièces deviennent comme de véritables œuvres. Ces savoir-faire du monde permettent de s’évader et de se rapprocher de l’essentiel, l’Homme et la Nature.

Carole Tolila :

Est-ce qu’on peut prendre une pièce de cet univers marqué et la transposer dans une autre ambiance qu’on a vue précédemment ?

Géraldine Florin :

Absolument en fait tu peux jouer avec presque chacune de ces pièces et les apposer dans un autre esprit décoratif. Tu peux par exemple tout à fait intégrer cette assise dans un appartement très contemporain.

Carole Tolila :

Sublime !

Géraldine Florin :

Mais aussi cette lampe, ce petit meuble ou même encore cette grande suspension. Et c’est ça qui est intéressant, c’est de s’approprier ces objets, ces histoires et de créer son propre intérieur, plus grand reflet de soi et de ses valeurs aujourd’hui !

Carole Tolila :

Merci beaucoup Géraldine, c’était très intéressant de découvrir ces tendances avec toi.

(c) Julien Mouffron-Gardner