Nos astuces pour aménager les petits jardins

Si vous estimez que votre jardin est trop petit, il existe une multitude d’astuces pour le faire paraître plus grand. Il suffit de ruser pour donner l’impression qu’une surface est plus grande et oublier ses dimensions réelles : découvrez toutes nos idées d’aménagement pour un petit jardin !

aménagement petit jardin

Jouer avec les niveaux pour aménager son petit jardin

La première idée d’aménagement d’un petit jardin est de créer des niveaux qui donneront du dynamisme en jouant avec les perspectives. Vous pouvez utiliser des bacs ou des jardinières de différentes hauteurs pour surélever certains massifs. La hauteur même des végétaux peut aussi être étagée : plantes basses au ras du sol, arbustes de taille moyenne derrière, puis des arbres plus hauts tout à l’arrière. Cela donnera également de la profondeur à votre jardin s’il en manque.

Vous pourrez également agir sur la symétrie de l’espace qui va équilibrer la vision d’ensemble : mêmes espèces végétales de chaque côté d’une allée, murets parallèles, bacs de même forme ou de même couleur… L’idée est de guider le regard sur des points bien précis pour que l’on ne s’attarde pas sur la taille.

Diviser son petit jardin pour le faire grandir

Contrairement aux idées reçues, il est préférable de fractionner l’espace de son petit jardin pour le faire paraître plus grand. Cela donnera l’impression qu’il se compose d’une multitude de recoins aux couleurs et aux ambiances différentes. Vous pouvez organiser un coin repas près de la maison, avec une petite table et des chaises de jardin, éventuellement pliantes si la surface est très restreinte. 

Dans une zone ensoleillée, installez une zone détente avec des coussins de jardin posés à même le sol ou un canapé modulable de jardin. Ses éléments se dissocient au gré des besoins et se déplacent facilement.

N’hésitez pas à garder une certaine homogénéité dans les matériaux, pour ne pas surcharger la déco de votre petit jardin. Cette harmonie servira de fil conducteur à l’aménagement des différentes zones du jardin.

Cacher la clôture ou la montrer ?

Au fond du jardin, n’hésitez pas à masquer la clôture par une haie ou des arbres à feuillage persistant. Pour donner l’illusion d’un espace sans limites, les bambous sont des végétaux très pratiques, mais vous pouvez aussi choisir des fruitiers comme des framboisiers ou des groseilliers. Si vous n’avez pas la place ou pas envie de planter quoi que ce soit, pensez aux brise-vues artificiels ou aux canisses. Ils apporteront une touche végétale sans nécessiter d’entretien.

Autre possibilité, utilisez la clôture comme un élément déco à part entière : soit en peignant le revêtement avec une couleur forte, soit en y accrochant des pots ou des jardinières. Votre clôture se transforme ainsi en véritable mur végétal où vous pouvez faire pousser toutes sortes de plantes. Au pied de la clôture, privilégiez des espèces grimpantes et des végétaux assez hauts et graphiques. En haut, vous pouvez au contraire choisir des espèces à port tombant ou multiplier les petits pots avec des sujets nains ou des aromatiques.

Dans tous les cas, même si vous n’occultez pas la totalité de votre clôture, il est important de ménager des coins à l’abri des regards. Cette intimité contribue à faire de votre petit jardin un endroit apaisant et propice à la détente.

Favoriser la circulation des personnes et de la lumière

Comme en intérieur, la lumière doit pouvoir atteindre tous les recoins d’un petit jardin. Non seulement cela dégage l’espace, mais en plus on favorise la pousse des plantations. Pour cela, vous pouvez couper les branches basses des arbres (à hauteur d’homme) et choisir des plantes à port érigé pour ne pas gêner le passage.

Une autre solution consiste à privilégier les plantes basses afin de ne pas entraver le regard ni la lumière. Vous pouvez alors ménager un ou deux niveaux de temps en temps pour dynamiser le tout avec des bacs.

La lumière est primordiale pour structurer l’espace. Pour le soir, vous aurez la possibilité d’ajouter des lampes et des lanternes soigneusement choisies. Disposez-les à des endroits stratégiques : le long des allées, dans un massif remarquable, au pied d’un arbre. Rien de mieux pour souligner les lignes du jardin et les végétaux. Les luminaires d’extérieur et les guirlandes lumineuses peuvent aussi être placés sur la terrasse, pour éclairer le coin repas ou l’espace détente. Vous trouverez des modèles adaptés à tous les usages, d’intensité plus ou moins importante et dans tous les styles de déco. 

Faire prendre de la hauteur à son petit jardin

Ce n’est pas parce que votre jardin est de taille réduite qu’il faut vous contenter de petits végétaux, bien au contraire. Un arbre qui se développe attire le regard vers le haut et donne l’impression d’agrandir l’espace. Il est néanmoins nécessaire de respecter la réglementation d’urbanisme. Si votre arbre mesure plus de 2 m de haut, il devra se situer à au moins 2 m de la limite de propriété. On évitera donc les chênes, les hêtres et autres espèces très hautes.

Pour compléter l’aménagement de votre petit jardin, vous pourrez choisir de l’agrémenter d’éléments à disposer soit de manière verticale, soit en hauteur. Par exemple, une pergola peut être installée sur la terrasse ou une voile d’ombrage si vous souhaitez quelque chose de plus aérien. Un fauteuil suspendu à une branche d’arbre donnera aussi de la verticalité à l’espace. Vous pouvez enfin choisir un lampadaire haut, façon mobilier urbain.

Jouer avec les illusions d’optique

En plus de moduler les niveaux et d’inciter le regard à se poser là où on le souhaite, vous pouvez jouer avec d’autres illusions d’optique. En trompant le cerveau, elles donneront l’impression que votre petit jardin est plus grand qu’il ne l’est vraiment. 

Un miroir le long d’une clôture, de préférence sur les côtés, permettra ainsi de réfléchir les végétaux présents dans le jardin, mais aussi la lumière. Pensez à l’agrémenter de plantes grimpantes ou utilisez un entourage en bois pour le vieillir de manière naturelle.

Cet effet miroir est aussi donné par l’eau : même le plus petit des jardins peut accueillir un point d’eau comme une fontaine, une vasque ou une simple auge en pierre. En reflétant les rayons du soleil, l’eau rendra votre jardin plus lumineux et donc visuellement plus grand. Vous pouvez agrémenter ce petit bassin avec des décorations de jardins comme une statuette ou de jolis pots avec des plantes aquatiques.

Une dernière solution trompe-l’œil est de créer une fausse porte dans le mur de clôture. Vous pouvez soit la peindre ou en installer une vraie, qui n’ouvre sur rien… sauf sur l’imaginaire ! De la même façon que pour le bassin, n’hésitez pas à aménager ce petit coin avec un banc de jardin, des plantes en pot et un carillon mélodieux.

Faire preuve d’imagination pour optimiser l’espace

Dans un petit espace, n’hésitez pas à faire preuve de créativité et privilégier des objets multifonctions pour ne pas perdre un seul centimètre carré. Par exemple vous pouvez transformer des murets en assises en y ajoutant des coussins moelleux ou encore, utiliser des billots de bois et des blocs de pierre pour improviser des tabourets peu encombrants. Les poufs de jardin sont pour ces mêmes raisons vos meilleurs amis pour les beaux jours !

Il est possible daménager un petit jardin avec une terrasse. Pour une table de jardin et 4 chaises, 5 à 10 m² suffisent. Misez sur le côté pratique avec un banc-coffre dans lequel on peut stocker les coussins après utilisation ou une table de jardin pliable qui pourra être rangée après le repas.

Choisir les bonnes plantes pour son petit jardin

L’aménagement d’un petit jardin n’est pas incompatible avec la plantation d’arbres, à condition de bien les choisir et de les entretenir pour qu’ils n’envahissent pas l’espace. Les arbres fruitiers apportent de l’ombre sans nuire au développement des autres plantes au sol. Pour les arbustes, vous pourrez choisir les persistants comme les ifs ou les rhododendrons afin d’avoir un petit jardin agréable à regarder toute l’année.

Pour favoriser vos plantations, il sera préférable d’opter pour des allées, des espaces gravillonnés ou des terrasses en bois plutôt qu’une grande pelouse. Mais rien ne vous empêche de créer des massifs de fleurs de belle taille afin de mieux disposer les plantes et donner de la profondeur de champ !

Si votre espace extérieur est très restreint, vous pouvez aussi tout simplement en tirer parti en l’aménageant en jardin japonais. Ce style de jardin s’accommode très bien d’une surface réduite et peut même se décliner en version miniature sur quelques mètres carrés.

Avoir un petit extérieur vous offre aussi de multiples possibilités d’agencement. Nos idées d’aménagement d’un petit jardin vous permettront d’optimiser l’espace, et faire que votre jardinet ait tout d’un grand !