Le quotidien d’un architecte d’intérieur professionnel

Vous souhaitez en savoir plus sur les missions d’un architecte d’intérieur ? Son quotidien est passionnant, challengeant et très enrichissant. Avec une dimension à la fois créative, technique, relationnelle, administrative ou encore commerciale, chaque projet revêt de nombreux aspects différents. Nous avons listé pour vous 6 enjeux rencontrés par un architecte d’intérieur professionnel au quotidien !

Découvrez les enjeux du quotidien d’un architecte d’intérieur professionnel

#1 L’échange avec le client

La relation client est une partie très importante du métier d’architecte d’intérieur, qui est d’ailleurs souvent appréciée par les professionnels.

Au quotidien, ça se traduit comment ? L’architecte d’intérieur est amené à échanger avec le client dès le commencement du projet afin de comprendre ses envies et ses besoins. Il va ensuite définir un cahier des charges afin de mettre en forme ses idées, en détaillant tous les scénarios possibles pour les espaces à aménager.

Une co-créativité tout au long du projet

L’architecte d’intérieur s’engage alors dans un processus de co-création avec son client : il l’écoute, le conseille et l’accompagne dans la concrétisation de son projet.

Le relationnel joue un rôle très important, en amont du projet d’architecture mais aussi à chaque étape de la réalisation. Un architecte d’intérieur professionnel doit donc faire preuve d’empathie et être capable de se mettre à la place de son client, tout en lui apportant sa vision et ses conseils de pro.

#2 La recherche d’inspiration

Une fois les attentes de son client définies, l’architecte d’intérieur peut commencer à donner vie à son projet ! Arrive alors une phase incontournable : la recherche d’inspiration.

Cette étape est faite pour stimuler la créativité de l’architecte, à travers la réalisation de croquis, de dessins, ou encore d’un travail de veille inspirationnelle.

Mais comment font-ils pour toujours être inspirés ? Plusieurs outils existent pour aider les professionnels à trouver l’inspiration :

  • Les magazines en ligne dédiés aux tendances : comme par exemple Fubiz, designboom magazine, Retail Design Blog, The Cool Hunter Journal ou encore TRENDBOOK, qui regorgent d’idées pour inspirer les professionnels de la décoration !
  • De nombreux décorateurs et architectes utilisent aussi les réseaux sociaux comme Instagram ou Pinterest pour partager leurs créations et en découvrir d’autres. Ces plateformes sont idéales pour trouver de nouvelles idées et s’inspirer.

#3 La phase de création

L’architecte passe ensuite à la réalisation concrète de son projet. C’est à cette étape que doit opérer la magie de la création ! À partir de l’étude du plan, il se questionne sur la manière de repenser les usages et d’aménager les espaces. Il conçoit ainsi son projet dans une logique globale.

Mais l’architecte d’intérieur a toujours plusieurs cordes à son arc : en plus de l’aspect créatif, c’est aussi lors de cette étape qu’il va se confronter aux aspects techniques et réglementaires qui se présentent à lui.

Par exemple…

  • Les espaces professionnels sont soumis à davantage de normes que les autres.
  • Les établissements recevant du public (ERP) nécessitent une attention concernant leur accessibilité pour les personnes en fauteuil roulant.

La partie créative du projet d’architecte comprend également la réalisation de supports de communication et de présentation du projet, à destination des clients ou des entrepreneurs. Cela passe par exemple par la création de plans 3D, le partage d’échantillons (couleurs, matières...) ou encore la réalisation d’un plan technique afin de fournir un aperçu de son projet d’aménagement.

#4 Le suivi de projet

C’est une notion essentielle pour réussir un projet d’architecture d’intérieur, et un rôle de coordination majeur pour l’architecte ! Ce dernier assure un suivi rigoureux sur les chantiers en communiquant avec les différents maîtres d'œuvre, artisans et autres partenaires.

L’importance de cette mission dépend de la taille des chantiers et des équipes. Le suivi de projet et l'organisation régulière de réunions de chantier sont indispensables pour respecter les deadlines ou encore pour répondre à tous les critères demandés.

#5 Les connaissances techniques

Au-delà de l’aspect créatif, qui est évidemment central, le métier des architectes et des décorateurs d’intérieur possède également une composante technique importante.

Même si l’architecte d’intérieur n’exécute pas les aspects techniques d’un chantier, il doit les connaître. Pourquoi ? Ses connaissances techniques lui permettront :

  • de sélectionner les bons artisans ;
  • de communiquer et collaborer avec eux efficacement ;
  • de leur donner les informations dont ils ont besoin ;
  • de s’assurer que le travail est bien exécuté.

#6 La partie business et administrative

Pour faire perdurer son activité, l’architecte d’intérieur professionnel devra mettre en avant son âme de commercial, développer une expertise administrative et avoir une organisation à toute épreuve !

S’il peut s’agir de l’aspect le moins évident à maîtriser — et comme dans toute activité indépendante — la partie administrative d’un projet d’architecture n’est pas à négliger. Elle permet de faire preuve de rigueur et de maintenir la pérennité de son activité.

Les missions sont diverses : prospection, relation client, gestion des factures et de la comptabilité, création de devis, relance des fournisseurs, gestion des livraisons… Autant de tâches qui font partie intégrante du quotidien d’un architecte d’intérieur.

Les rendez-vous clients : un bon esprit commercial sera la clé du succès

Ces échanges sont essentiels pour bien cadrer le projet en amont et créer une relation de confiance. C’est l’occasion pour l’architecte d’intérieur de comprendre le projet, les envies et les attentes des clients… Et pour ces derniers de parler de leurs besoins, de leurs goûts mais aussi de leur budget.

L’objectif ? Poser des bases solides pour un projet réussi et des clients satisfaits !

Le quotidien d’un architecte d’intérieur professionnel est varié et ses différentes missions sont toujours amenées à s’entrecroiser. Véritable caméléon, il doit faire preuve d’adaptation et d’une rigueur à toutes les étapes d’un projet.

Pour toujours plus d’efficacité et de professionnalisme, plusieurs outils existent et accompagnent au quotidien les architectes d’intérieur. L’un d’entre eux ? Le logiciel de conception 3D. Pour en savoir plus sur cet outil indispensable et choisir celui adapté à vos besoins, laissez-vous guider par notre infographie dédiée !